La relation entre la fibromyalgie, la douleur

Par Metro Creative Graphics

La fibromyalgie a longtemps été une condition médicale mal comprise. Par exemple, dans le passé, les personnes diagnostiquées avec un rhumatisme peuvent avoir eu la fibromyalgie.

Caractérisée par un vaste éventail de symptômes, la fibromyalgie n’était autrefois que rarement diagnostiquée, et même dans ce cas, de tels diagnostics ne peuvent avoir été posés qu’après plusieurs visites chez le médecin. Même les membres de la communauté médicale ont eu du mal à identifier la fibromyalgie, car ses symptômes imitent les caractéristiques de nombreuses autres conditions. Mais même si la fibromyalgie est maintenant plus facile à identifier, davantage de recherche et d’éducation sont nécessaires pour tenir le public informé de cette affection douloureuse.

Les douleurs musculo-squelettiques généralisées, la fatigue, les problèmes d’humeur et les troubles du sommeil ou de la mémoire sont quelques-unes des caractéristiques de la fibromyalgie, déclare la clinique Mayo. Les chercheurs supposent que la fibromyalgie amplifie les sensations douloureuses en affectant la façon dont le cerveau traite les signaux de douleur. Healthline indique que cette surcharge de signaux de douleur peut être due à un déséquilibre chimique dans le cerveau ou à une anomalie du ganglion de la racine dorsale, ce qui affecte la sensibilisation centrale à la douleur.

Très souvent, la fibromyalgie provoque ce qu’on appelle désormais des «régions de douleur» qui affectent cinq zones du corps. La douleur est décrite comme une douleur sourde. La douleur, la fatigue et la difficulté à se concentrer ou à prêter attention sont des éléments clés de nombreuses autres maladies auto-immunes, c’est pourquoi la fibromyalgie est si difficile à diagnostiquer. Il n’existe aucun test spécifique permettant de confirmer la fibromyalgie. Les médecins ont tendance à envisager un diagnostic de fibromyalgie si un patient souffre de douleurs musculo-squelettiques dans quatre des cinq régions douloureuses.

La National Fibromyalgia & Chronic Pain Association déclare que les femmes reçoivent un diagnostic de fibromyalgie dans un rapport de quatre à un par rapport aux hommes. Environ 10 millions d’Américains vivent avec la fibromyalgie et cela peut toucher des personnes de tous âges, même des enfants. Les symptômes de la fibromyalgie vont et viennent et varient en intensité. Parce qu’il n’y a pas de remède, les traitements sont axés sur la gestion des symptômes et peuvent inclure des thérapies cognitivo-comportementales, des exercices doux et des médicaments pour réduire la douleur.

Le NFCP dit que le stigmatisme des personnes souffrant de douleurs chroniques amène souvent les personnes atteintes de fibromyalgie à se retirer de la famille et des amis qui peuvent ne pas comprendre le trouble. Avec un soutien et des recherches supplémentaires sur la fibromyalgie, les personnes souffrant peuvent obtenir l’aide, le traitement et le soutien dont elles ont besoin.

Loading...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *