ÉCHAPPEMENT ÉMOTIONNEL, CONSÉQUENCE DE LA DEMANDE D’ÊTRE FORTE

L’épuisement émotionnel est une condition qui est obtenue en surchargeant l’effort. Dans ce cas, nous ne parlons pas seulement de privation de travail, nous assumons également la responsabilité d’inclure les conflits, les responsabilités ou les stimuli émotionnels ou cognitifs.

  L’épuisement émotionnel ne vient pas d’un moment à l’autre. C’est un processus qui s’éclipse lentement jusqu’à un moment où la personne s’effondre.
  Cette fracture le plonge dans la paralysie, la dépression profonde ou une maladie chronique. Un effondrement se produit dans la vie de la personne, car il ne peut plus le supporter littéralement.
 Bien que l’épuisement émotionnel soit ressenti comme une fatigue mentale, il s’accompagne généralement d’une grande fatigue physique.
 Lorsque cela se produit, il y a un sentiment de lourdeur, d’incapacité à passer à autre chose. Ensuite, il tombe dans une inertie dont il est difficile de sortir.

Les causes de l’épuisement émotionnel

  L’épuisement émotionnel découle du déséquilibre entre ce que nous donnons et ce que nous recevons. Ceux qui en sont victimes se caractérisent par le fait qu’ils donnent tout ce qu’ils peuvent pour eux-mêmes, au travail, à la maison, dans le couple ou ailleurs.
  En général, cela se produit dans les zones où la demande est forte, ce qui nécessite de grands sacrifices.
 Par exemple, dans un emploi avec un risque élevé de licenciement. Ou dans une maison dont les membres sont pleins de problèmes et nécessitent une attention particulière. Même si nous avons un partenaire en conflit ou avec de graves problèmes.
  La chose habituelle est que la personne épuisée n’a pas le temps pour elle-même. Il reçoit également une reconnaissance, une affection ou une attention insuffisante. On s’attend à ce qu’il “abandonne” tout le temps.
 Comme s’il n’avait aucun besoin, ou comme s’il était plus fort que le reste et pouvait tout gérer.

Les premiers symptômes d’épuisement

   Avant que le véritable épuisement émotionnel apparaisse, certaines indications l’annoncent. Ce sont des signaux auxquels on ne donne généralement pas beaucoup d’importance. Si accordé, les mesures peuvent être prises à temps.

Les premiers symptômes d’épuisement émotionnel sont:

–     fatigue physique    .
 La personne se sent souvent fatiguée. À partir du moment où il ouvre les yeux, il éprouve comme si c’était extrêmement difficile ce qui l’attend pendant la journée.
– l’     insomnie    .
 Aussi contradictoire que cela puisse paraître, une personne épuisée émotionnellement a du mal à dormir. Il a toujours du mal à se mettre la tête dans les cheveux et cela le rend difficile pour s’endormir.
.
–     Irritabilité
. Il y a un malaise et une perte de maîtrise de soi, avec une certaine fréquence. La personne épuisée a l’air grincheuse et est trop sensible aux critiques ou à un geste de désapprobation.

 

–     manque de motivation
 . Ceux qui souffrent d’épuisement émotionnel commencent à agir de manière mécanique. Comme s’ils l’avaient forcé à faire ce qu’il fait toujours. Il n’a aucun enthousiasme ou intérêt pour ses activités.
–     Distinctivement la distance
. Les émotions deviennent plus plates. Comme si je ne ressentais vraiment rien.
–     Oublié régulièrement
 . La saturation des informations et / ou des stimuli conduit à des défaillances de la mémoire. Ils oublient facilement les petites choses.
–     Difficultés à penser
 . La personne se sent confuse facilement. Chaque activité implique plus de temps qu’avant. Raison lentement.

Les résultats pour l’épuisement émotionnel

  Le meilleur moyen de surmonter l’épuisement émotionnel est bien sûr le repos. Vous devez trouver du temps libre pour vous détendre et rester calme. Les personnes qui intentent trop de procès passent des années sans prendre de vacances, par exemple.
  Cela ne devrait pas arriver. Tôt ou tard, cela ne conduit qu’à la fatigue. Donc, une bonne idée est de prendre quelques jours pour se reposer.
  Une autre solution consiste à adopter une attitude différente face aux obligations quotidiennes.
  Chaque jour doit contenir du temps à consacrer à des obligations et des moments de repos et à des activités dignes d’intérêt. Les perceptions de perfection ou d’accomplissement doivent être mises de côté.
  Enfin, il est très important de nous sensibiliser. Pour cela, il n’y a rien de mieux que de passer du temps dans la journée à être seul. Respirez, reconnectez-vous avec ce que nous sommes et ce que nous voulons.

 Il est essentiel de développer une attitude de compréhension et de gentillesse envers nous-mêmes.Sinon, tôt ou tard, il sera impossible de continuer.

Partager si vous êtes d’accord

Advertisement
Advertisement
⬇⬇Abonnez-vous à la chaîne Youtube⬇⬇ ➡



Pour ceux qui ne comprennent pas la fibromyalgie n'ignorez pas ces symptômes mortels de la fibromyalgie La costochondrite, cause de douleurs thoraciques chez les patients atteints de fibromyalgie Le mystère de la fibromyalgie est enfin résolu! II Fibromyalgie La fatigue liée à la fibromyalgie est plus que la simple fatigue

Leave a Reply

Your email address will not be published.